Au bout du tunnel, l’espoir…

Un cinquantenaire, au travail, approche du stand Place d’Armes à Namur. D’emblée, il me lance : « Qu’avons nous fait pour en arriver là? ». Je lui réponds que cela fait des générations qu’un peuple s’est laissé bercé (pour ne pas dire berner), endormir par des politiciens et des lobbys peu scrupuleux.

« Mais nous, notre génération, où avons-nous échoué? » Là, je lui explique qu’ils ne sont pas forcément responsables, cela vient de plus d’une génération!

Ceci me fait dire qu’il est important de communiquer notre indignation aux populations citadines. Et faire comprendre que nos motifs d’indignation sont aussi les leurs! Une fois cela compris, ils connaîtrons les idées que les indignés veulent défendre.

A partir du moment où les gens auront adhéré à l’idée qu’un mouvement International (rappelons-le) est en train d’émerger pour proposer des solutions aux problèmes et causes auxquels ils se sentent attachés, ils se renseigneront, participeront peut-être, s’indigneront sûrement et la construction du Nouveau Monde sera alors entamée.

Le maintien des camps existants, la tenue de stands où il n’y a pas de camp (pour informer les gens), l’indignation, la communication et le courage nous permettront de faire perdurer cette mouvance qui, j’en suis certain, ne cessera jamais plus de faire parler d’elle!

Ici à Namur, à Liège, à Bruxelles, à Gand, à Kelmis (La Calamine), des initiatives ont déjà été prises. Et ce n’est pas tout! Regardez, de par le monde, le nombre de camps d’indignés !

Toute initiative, au niveau local, qui peut permettre la communication sur les Indignés doit être soutenue! Participez, créez et croyez!

Le changement est là!

Une réflexion sur “Au bout du tunnel, l’espoir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s