A propos d’un article paru sur LeSoir.be à propos des Indignés et de leur expulsion Place Flagey ce samedi 11/06/2011, on a pu lire parmi les commentaires :

[45]BruxellesdanslaRue dit le 10/06/2011, 17:13
Lettre à Monsieur Decourty (1) Monsieur le Bourgmestre, Je suis indigné! J’habite Ixelles, j’y ai habité pendant des années et j’y ai étudié. Je suis indigné par le geste d’expulsion en force des « Indignés d’Ixelles ». Par vous, un Bourgmestre socialiste, en plus. Ca me fait mal du côté gauche. Nous devons être la seule commune d’Europe à souffrir cette atteinte à la liberté de se rassembler et de débattre à l’heure où la démocratie bat de l’aile, où les politiques acceptent la dictature des marchés et de la finance, à l’heure où le nationalisme brun nous embourbe, et où la Belgique ne semble même plus pouvoir former un gouvernement. […]

[46]BruxellesdanslaRue dit le 10/06/2011, 17:14
(suite) […] Les « Indignés » sont rassemblés à Madrid depuis des semaines, ainsi que dans des dizaines d’autres villes espagnoles. Sans demande préalable. Même Zapatero, un socialiste comme vous, a reconnu la valeur de tels rassemblements populaires. Partout en Europe, des mouvements semblables ont émergé par solidarité mais aussi par nécessité. Les arguments invoqués ce matin pour justifier l’expulsion des « Indignés » d’Ixelles sont déplacés. Vous leur reprochez de n’avoir pas demandé d’autorisation: personne ne l’a fait en Europe. Mais vous seul prenez la décision d’expulser. Vous mentionnez du tapage nocturne? Que penser alors du tapage résultant de la fête foraine à Flagey il y a deux semaines, que vous aviez accepté pour des raisons mercantiles (cf. votre lettre dans ma boite aux lettres). Ainsi quand ça paie, on peut faire du bruit. Mais quand il s’agit de débattre de la (pitoyable) santé démocratique de notre pays, alors on ne peut plus faire de bruit. Pouvez-vous défendre cela? […]

[47]BruxellesdanslaRue dit le 10/06/2011, 17:15
(fin) […] Je me doute que vous êtes exposé à des contraintes dans vos prises de décision. Mais vous confirmez malheureusement la nécessité de tels rassemblements. Dans l’attente de votre réponse, je vous prie, Monsieur le Bourgmestre, de recevoir l’expression de mes sentiments respectueux, mais indignés.

J’ai trouvé cette lettre spécialement bien écrite, tant sur le fond que la forme. Raison de cette publication…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s