Assemblée populaire du 15.06.2011 – Place d’Armes, Namur (19h – 22h30)

Voici un compte-rendu de l’assemblée populaire (Place d’Armes, Namur) de ce mercredi 15/06 (19h – 22h30).

Nous tenons à remercier la délégation du camp de Flagey qui était présente et leur participation à cette assemblée, qui a réuni une quinzaine de personnes, toutes motivées, quel que soit leur horizon social.

Avant tout, nous aimerions vous faire savoir que nous souhaitons :

–          Avancer dans le processus de création de cette Nouvelle Réelle Démocratie ;

–          Passer à la vitesse supérieure quant à l’organisation au niveau national du mouvement (communication inter-camps, sensibilisation du public, entre autre).

Thème des problèmes actuels.

Nous avons fait un compte rendu de l’assemblée précédente, des actions à faire et à ne pas faire. Nous avons décortiqué la synthèse d’Olivier (qui est déjà un compte  rendu de l’assemblée de la veille) et en présence des indignés de Bruxelles nous avons débattu. Il faut tout remettre à zéro pour repartir sur de bonnes bases et avoir des idées affirmatives et constructives.

Sur le plan de la gestion des municipalités nous avons pensé à créer des agoras par village, qui décideraient des actions à faire. Ces agoras seraient composées de citoyens. Dans ces villages nous avons pensé remettre les crieurs publics dans un désir de transparence communautaire, toute la partie administrative serait annoncée par un crieur public.

Thème social.

Au niveau social, nous avons parlé de la peur des gens par rapport à l’emploi, ainsi que la  peur d’expression dû à la violence grandissante dans notre gouvernement actuel. Nous voulons revenir sur de vraies valeurs humaines pour une vraie démocratie, nous avons débattu sur le thème de l’éducation et des personnes illettrées, il faudrait remettre au minimum une école par commune et donner l’accès gratuitement à l’électricité, l’eau, l’internet (dû à sa capacité à disperser le savoir selon le modèle maître ignorant). Nous devons parler aussi de la technologie pour la mobilisation de la science.

Thème économique.

Nous nous sommes penché sur le problème de la monnaie actuelle et nous avons débattu sur les monnaie alternative dont les monnaies fondantes ou encore le troc (échanges entre biens et entre communautés).

Les actions pouvant être réalisées actuellement.

Quant à la mise en pratique de ce système, nous aimerions créer un village d’indignéz, en dehors d’une ville. Cette proposition permettrait de ne plus avoir à s’installer dans un lieu hostile à l’établissement de l’homme et éviter qu’une part de la population désire rejeter ce mouvement par crainte de bruit, violence ou autre dans leur environnement.

D’autre part, ceci permettrait de rassembler des personnes qui désirent réellement s’impliquer dans un processus de construction démocratique, et de créer un vrai village, sur base concrète du système que nous désirons mettre en place.

Par ailleurs, des stands d’informations seraient gardés dans les villes, pour sensibiliser les gens, leur prouver qu’un tel système est possible (en les invitant, à des heures précises, à visiter ce village)

Ces heures précises permettraient au village d’organiser des assemblées populaires constructives aux yeux des personnes externes et ne pas traiter de sujets inhérents à l’organisation interne.

Ces stands d’informations pourraient aussi permettre l’organisation d’assemblées populaires dans les villes.

3 réflexions sur “Assemblée populaire du 15.06.2011 – Place d’Armes, Namur (19h – 22h30)

  1. au sujet de l’éducation: une piste à suivre:
    groupe belge d’éducation nouvelle: http://www.gben.be/spip.php?article25

    « Afin de préparer une société plus juste, plus humaine, plus créative, moins mercantile et concurrente, plus solidaire et non-violente, nous agissons sur le système éducatif pour

    – valoriser la construction des connaissances toujours à remettre en question, dans une visée d’émancipation, tant des apprenants que des enseignants.
    – favoriser la recherche en groupe renforcée par une recherche individuelle préalable (auto-socio-construction des savoirs), et cela, dès l’école maternelle. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s