dégustations de bon sens

Dans nos dégustations de bon sens, il n’y a pas de patron, pas de bénévole, pas de gros cou ou de petites mains. Vous participez ? Vous êtes ACTEUR comme chacun d’entre nous ! Chacun peut y mettre son grain de sel, à chaque DBS ou une fois de temps en temps. Chacun peut participer à l’organisation, peut amener des amis, du matériel, peut venir récolter les légumes et les dons, peut couper le pain ou déballer le matos, proposer un thème qui l’intéresse et même venir animer un débat ou un atelier. C’est cela une organisation citoyenne .

 

Nous avons besoin de chacun d’entre vous, aussi bien au niveau de l’aide logistique que de votre simple présence, alors n’hésitez pas à proposer 

 

(dominique buisson de dbs liege)

en juillet, pesto de capucines et de roquette

photos de la dbs de juillet

DSC_2818

https://goo.gl/photos/tzAV3LXD6tKengX27

en juillet, pesto de capucines et de roquette. tisane de mélisse et partage de plantes et toujours bien sur les surprises des maraîchers du marché de namur

 

recette du pesto:

Un grand bol de capucines, fleurs feuilles tiges et graines

Quelques feuilles de menthe

Une gousse d’ail écrasée

50 gr de parmesan ou autre fromage à pâte dure

Une dizaine de noix moulues ou noisettes ou amandes

4 cuil à soupe d’huile d’olive

 

Mixer pour avoir la consistance d’une pâte

Ajoutez quelques fleurs ciselées pour la couleur

et dégustez sur des toasts de pain gris

la dbs du 30 juillet 2016

solidarité gratuité et partage
rassemblons nous sur la place pour faire une action anti gaspillage et partager les légumes et fruits que nous allons récolter au marché. cuisine sur la place, partage et bonne humeur au programme.
ensemble participons au changement du monde
https://www.facebook.com/events
le groupe de namur: https://www.facebook.com/groups/275460642664286/

pour l organisation: https://www.facebook.com/groups/705809702846202/

site web: https://reelledemocratienamur.wordpress.com/

partage et gratuité

La « Dégustation de bon sens » permet de revisiter la notion de partage et de gratuité.

L’axe principal de l’action est de récolter auprès des maraîchers leurs invendus, d’en faire une grande soupe et de partager un repas, une idée, ou un sourire .
Face à l’explosion de la précarité, de la misère et de l’indigence, nous préférons la solidarité, l’écoute et la mobilisation citoyenne.
Face au gaspillage, à la marchandisation de toute activité, à l’obsession de croissance, nous préférons la récupération, le partage, le don, la réutilisation et la réparation.
Une démocratie n’est effective que pour autant qu’elle soit vivante et que tous les
citoyens y participent !